Archive | Fruits exotiques RSS feed for this section

C’est quoi ce fruit?

10 sept

Si il y a bien une question que je me suis souvent posé en me promenant sur les marchés ici c’est bien celle la: qu’est-ce que c’est que ce fruit? En effet, l’Asie regorge de fruits exotiques et pour le moins inconnus pour nous petits occidentaux. Alors heureusement on arrive quand même à en reconnaître certains tel que la pastèque, diverses variétés de pommes, la mangue (jaune ici la plupart du temps et non verte) ou l’ananas. Mais il y a aussi un grand nombre de fruit pour lesquels je me suis souvent demandé au début ce que c’était et surtout comment le manger. Car la plupart du temps un petit cours s’impose afin d’apprendre à consommer ces fruits mystérieux. Petite galerie non exhaustive de ce qu’on peut trouver sur les marchés.

Dragon Fruit
Je crois que ce fruit est mon préféré ici en Asie. De couleur rose bonbon il attire tout de suite l’oeil. Pour le déguster rien de plus simple il suffit de le découper dans le sens de la longueur en quartier. Le fruit laisse apparaître alors sa chair blanche tachetée de petits points noirs. La peau rose se détache alors très facilement et il ne reste plus qu’à le déguster. Fruit assez sucré, son goût est très léger et ressemble un peu à du kiwi et il fond littéralement dans la bouche. A savoir, il existe une version du fruit à chaire rose fuchsia et points noir au très fort pouvoir colorant. Après consommation votre bouche et vos lèvres sont donc rose et plus tard vos urines aussi… En vente partout, j’en ai toujours dans mon frigo, c’est le fruit idéal pour le petit déjeuner afin de bien commencer la journée.

Jack Fruit
On se demande bien ce que c’est quand on voit la taille du fruit. Il suffit encore une fois de le découper pour découvrir à l’intérieur des dizaines de fruits à la chaire jaune. Retirez le noyau pour chacun de ces fruits et dégustez. Difficile de décrire le goût de ce fruit mais la texture est très douce
et il est peu sucré et riche en vitamine C, à consommer donc sans modération même si on ne trouve pas forcement partout sur les marchés, dommage.

Durian
Si vous ne connaissez pas ce fruit, le jour où vous le croiserez sur votre route vous ne pourrez pas l’oublier. Pourquoi? La raison est simple: son odeur. Je crois que c’est le fruit qui sent le plus mauvais au monde. C’est bien simple quand il y en a en vente quelque part on le sait au moins 100 mètres à l’avance et je n’exagère pas. La plupart des asiatiques en sont fou et il existe de très nombreux produits à base de durian: glaçe, brioche fourrée, gaufre fourrée, etc… Ils ont beau en être fou, ce fruit est interdit dans la plupart des hôtels et des transports en commun et quand vous aurez senti son odeur vous comprendrez pourquoi. Fruit énorme recouvert de petits piquants, il suffit de l’ouvrir pour accéder aux fruits répartis dans différentes cosses. La chaire est un peu spongieuse et filandreuse et pour ce qui est du goût, et bien je suis pas super fan. Pour moi le Durian est au fruit ce que le Munster est au fromage, fort en bouche, on aime ou pas! Vous l’aurez compris, je ne suis pas un grand fan.

Mangoustan
Un de mes préférés. Ce petit fruit de couleur violet foncé était pour moi bien mystérieux jusqu’à ce qu’on m’apprenne comment le consommer. Il suffit de faire une entaille sur la largeur du fruit, puis de l’ouvrir en deux. La chaire blanche apparaît alors sous forme de quartiers. L’un des quartiers est toujours plus gros que les autres car il renferme le noyau du fruit, attention donc en le mangeant! Fruit riche en sucre et bourré de vitamine A, B, C et E, il est à consommer sans modération et sa chair vous
rafraîchira par sa douceur. Il est assez facile de le trouver sur les marchés j’en achète donc régulièrement.

Longan
Vendu sous forme de bouquet, je me suis souvent demandé ce que c’était avant qu’on m’explique encore une fois comment le manger. C’est un peu comme un lichi, ces petites boules de couleurs jaunes renferment un fruit à chaire blanche. Pour le déguster rien de plus simple, il suffit de presser le fruit légèrement, la cosse s’ouvre alors et il ne reste plus qu’à déguster tout en faisant attention à ne pas croquer dans le petit noyau noir qui se trouve au coeur. On trouve aussi ce fruit en conserve mais autant le manger frais, ça évitera par la même occasion de consommer le sirop dans lequel baigne les fruits en conserve. On le trouve partout, il est donc facile de se le procurer.

Pomme cannelle
Je crois que jusqu’à maintenant c’est le fruit qui m’a le plus interloqué. L’apparence en soit est assez étrange et pour le coup heureusement que j’ai eu un petit cours pour apprendre à le manger car sinon je n’aurai pas oser. Quand le fruit est mur il s’ouvre super facilement. La peau granuleuse laisse apparaître alors une chaire blanche que je qualifierai d’assez grasse. Il suffit ensuite de croquer dans la chaire du fruit qui se détache très facilement de la peau verte. Attention le fruit renferme de très nombreuses graines noires à ne pas croquer ni avaler.

Il est possible de trouver ces fruits en France mais pour cela rendez vous dans une épicerie asiatique. Le plus simple c’est d’allez chez Tang Frère ou Paris Store à Paris mais attention la plupart de ces fruits ont en France un prix plus que prohibitif. Pour vous donner un exemple, le kg de Dragon Fruit doit se payer ici aux alentours d’1€ alors qu’à Paris vous pouvez acheter 2 fruits pour 10€! Si vous passez en Asie, n’hésitez donc pas à essayer ces fruits ^_^

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.